LA PATIENCE : REMÈDE FACE AUX EPREUVES – ‘ABD AL-RAHMÂN AL AL-SHAYKH – ÉDITIONS AL-HADITH

1,00

Le mot arabe sabr provient à l’origine du verbe sabara : patienter, persévérer. Ibn Qayyim al-Jawziyya insista sur le fait que cela requiert également chez le croyant le contrôle sur son état d’âme…

Disponible: En stock (peut être commandé)

FICHE TECHNIQUE

Auteur Abd Al-Rahman AL-SHAYKH
Nombre de pages : 32
Format : 10 x 14cm
Langue(s) : Français
Type de couverture : Souple
ISBN : 9782930395303
Année 2009

EN SAVOIR PLUS

Le mot arabe sabr provient à l’origine du verbe sabara : patienter, persévérer. Ibn Qayyim al-Jawziyya insista sur le fait que cela requiert également chez le croyant le contrôle sur son état d’âme…

Sa place équivaudrait à celle occupée par la tête par rapport au corps ». Il haussa par la suite le ton et dit : « Sans aucun doute, celui qui n’a pas de patience n’a point de foi?».Le mot arabe sabr provient à l’origine du verbe sabara : patienter, persévérer. Ibn Qayyim al-Jawziyya insista sur le fait que cela requiert également chez le croyant le contrôle sur son état d’âme…

Voici un extrait du célèbre livre Fath al-Majîd li Sharh Kitâb al-Tawhîd du cheikh ‘Abd al-Rahmân Ibn Hasan Âl al-Shaykh qui met en évidence l’importance de la patience et son lien avec la croyance et l’adoration du Musulman.

Vous aimerez peut-être aussi…

  • Soyez la femme la plus heureuse au monde – Dr Aidh Al-Qarni – IIPH

    20,00

    Ce livre du Dr El-Qarni offre un trésor de joyaux resplendissants destiné à toutes les femmes : Il contient en effet le Verset sans équivoque, le hadith véridique, la parole tranchante, l’histoire symbolique, le vers émouvant, l’idée pertinente, l’expérience instructive. Lis bien cet ouvrage afin qu’il terrasse en toi les derniers retranchements du chagrin, les fantômes des soucis, les cauchemars de la peur et du stress. Feuillette ce recueil qu’il t’aide à purifier ta mémoire de l’amas des illusions et de l’accumulation des obsessions, et qu’il t’indique les vergers de la quiétude, le jardin du bonheur, les demeures de la Foi, les parcs de la joie et les paradis de la réjouissance…

    Ajouter au panier
  • Pour une vie heureuse – Remèdes contre la tristesse et l’angoisse

    9,50

    Ce livre est destiné à tout individu ayant vécu une infortune, une difficulté ou une peine ; à toute personne affectée par une calamité.

    Ce livre se présente comme une tentative de résumer la littérature musulmane traitant des nombreux maux qui affectent les individus dans la société moderne. Ceci représente une synthèse des réflexions de grands penseurs musulmans anciens et contemporains ; il vise à présenter aux lecteurs des solutions aux problèmes actuels majeurs qui sont l’angoisse et la tristesse, le mal de vivre et le désespoir, la jalousie et le pessimisme, etc.

    Ajouter au panier
  • Les maladies du coeur et leurs remèdes

    6,50

    « Le cœur vivant et illuminé entend, voit et raisonne, grâce à la lumière qu’il contient, alors que le cœur mort n’entend rien et ne voit rien. »

    « Le cœur a besoin d’être éduqué afin de se développer et grandir, jusqu’à atteindre sa maturité et se rectifier, de la même manière que le corps a besoin d’aliments qui vont lui être profitables. Il faut, en plus de cela lui interdire tout ce qui peut lui nuire, à l’exemple du corps et des plantes qui ne se développent que si on leur donne ce dont ils ont besoin et qu’on leur interdit ce qui leur est néfaste. »

    Shaykh Al-Islâm ibn Taymiyyah démontre ici toute l’étendue de sa connaissance de l’âme humaine. La profondeur de son style, l’analyse qu’il fait des maladies du cœur et les remèdes dont il nous fait part ne laisseront pas insensible le lecteur attentif. A lire et à méditer…

    Ajouter au panier
  • Conseils pour patienter face au mal des Gens – Ibn Taymiyya – Commentaire Abd Ar-Razzâq Al-Badr – Ibn Badis

    6,00

    Le thème que nous allons aborder, en le commentant, se rapporte à un passage d’une épître écrite par Cheikh ul-Islam Ibn Taymiyya – qu’Allah lui fasse miséricorde – dans laquelle il parle de la patience. Il y traita avec minutie et de façon très utile les choses qui sont à même d’aider une personne à faire preuve de patience face au mal des autres. Il y mentionna des détails que l’on ne retrouve guère dans d’autres écrits. Puisse Allah faire miséricorde à cet imam. Et quel imam fut-il ! Quelle agréable exhortation et quel bel argumentaire ! Puisse Allah le récompense amplement pour tout ce qu’il a accompli et fourni comme effort ; puisse Allah le loger dans le haut Firdaws; Il est, certes – Béni et Exalté soit-Il – l’Audient, le Proche et Celui qui exauce.

    Ajouter au panier