L’éthique biomédicale Mohammed Ghaly

25,00

Des savants religieux et des spécialistes de la biomédecine musulmans débattent avec des spécialistes occidentaux de l’éthique biomédicale

Disponible: Plus que 1 en stock (peut être commandé)

Les savants musulmans et les professionnels de la médecine sont confrontés à d’urgentes questions éthiques (l’avortement, la fécondation in vitro, la fin de vie, le don ou la transplantation d’organes) posées par les avancées de la biomédecine. Leur réponse éthico-juridique à ces questions et leurs efforts pour interagir avec la théorie occidentale dominante en bioéthique ont contribué à un discours sur « l’islam et l’éthique médicale », bien que le cadre théorique d’une « bioéthique islamique » reste à élaborer.
Cet ouvrage est issu des actes d’un séminaire de trois jours organisé par le Centre de Recherche sur la Législation islamique et l’éthique (CILE) à Doha. L’un des objectifs du CILE est de faciliter les rencontres entre les ‘ulamâ’ et les scientifiques d’une spécialité donnée pour mieux développer les échanges d’opinions et promouvoir des réflexions de l’intérieur même des domaines scientifiques étudiés.
Dans la liste des participants figuraient quatre savants religieux musulmans, deux médecins musulmans et deux bioéthiciens. Les savants religieux musulmans invités étaient Cheikh Ahmed Raissouni (Maroc), Cheikh Abdul Sattar Abu Ghuddah (Syrie), Cheikh Ali Al-Qaradagahi (Qatar) et Cheikh Abdullah Bin Bayyah (Mauritanie). Les deux médecins musulmans étaient Hassan Chamsi-Pasha (Syrie) et Mohammed Ali Al-Bar (Arabie Saoudite). Les deux bioéthiciens étaient Tom Beauchamp (Etats-Unis) et Annelien Bredenoord (Pays-Bas).
Cet ouvrage vient rappeler l’impératif d’engager un débat de société honnête faisant appel aux éclairages des praticiens biomédicaux, des spécialistes des sciences sociales, des philosophes, des savants religieux et des gens ordinaires sur la recherche et la pratique biomédicales et sur les aspects psycho-socio-spirituels et politico-économiques de la santé et du bien-être. à travers tout cela, nous devons prendre en considération le contexte historique qui a donné naissance à la biomédecine et la bioéthique ; nous devons procéder à l’examen critique de leurs évolutions actuelles et évaluer le risque et les possibilités qu’ils représentent pour les générations présentes et futures.

Catégorie:

Vous aimerez peut-être aussi…

  • Maternité et Islam – Maternité, féminité et différenciation genrée dans les prescriptions islamiques – Tawhid

    16,00

    À partir de la question centrale de la maternité, cet ouvrage tentera d’explorer la logique qui sous-tend la distinction genrée dans certaines prescriptions islamiques, dans le but d’introduire une approche méthodologique pour aborder cette thématique.

    La Tradition musulmane a très naturellement été influencée par les pensées et les pratiques inhérentes aux sociétés qu’elle a traversées. Et force est de constater que, souvent, le traitement religieux des questions relatives aux rapports hommes-femmes, au masculin et au féminin, partait d’un point de vue fondé sur des présupposés émanant du contexte bien plus que sur les principes et les enseignements islamiques…

    Ajouter au panier
  • 30 histoires de la tradition musulmane ÉDITIONS TAWHID

    10,00

    Ces héros de l’islam vient conter , à proprement parler, certaines de ces histoires issues du Coran et de la Sunna de notre noble Prophète (sws). Pourtant il existe d’autres récits, moins connus, suivant les premiers siècles de l’islam ; des récits où des femmes et des hommes se soit illustrés par leur foi profonde, par les épreuves qu’ils ont traversées, par la vie exceptionnelle qu’ils ont vécue.

    Lire la suite
  • La Voie De L’éducation Spirituelle Et De La Purification De L’âme

    12,00

    L’éducation spirituelle et la purification de l’âme font partie de la mission des prophètes; elles sont les objectifs des gens pieux et, auprès de Dieu, elles déterminent le succès ou l’échec : “Par l’âme et Celui qui l’a équilibrée, et lui a inspiré son libertinage et sa piété! En vérité, l’homme qui purifie son âme sera sauvé, et celui qui la corrompt sera éprouvé!” [91;7-10].

    Ajouter au panier
  • L’Éthique en Islam Yûsuf al-Qaradawi – TAWHID

    28,00

    Les savants musulmans ont intégré l’éthique dans toutes leurs études. Certains savants soufis sont allés jusqu’à prétendre que la spiritualité islamique se réduit tout entière à l’éthique. Ibn al-Qayyîm n’a-t-il d’ailleurs pas dit dans ce sens : « La religion est l’éthique même et celui qui a plus de sens moral que toi est bien plus religieux que toi. »

    Ajouter au panier