La Confiance en Dieu Mohammed Minta – ÉDITION Tawhid

7,50

La Confiance en Dieu

La confiance en Dieu (at-tawakkul) est l’une des conditions de la réalisation complète de la foi au Très-Haut. C’est la représentation concrète de la foi dans la vie, et l’une des meilleures expressions des coeurs.

Disponible: Plus que 1 en stock (peut être commandé)

La confiance en Dieu (at-tawakkul) est l’une des conditions de la réalisation complète de la foi au Très-Haut. C’est la représentation concrète de la foi dans la vie, et l’une des meilleures expressions des cœurs. L’imam Ibn al-Qayyim voyait en elle la moitié de la religion. Il a dit : « La confiance en Dieu est la moitié de la religion, et l’autre moitié c’est le retour vers Dieu. » C’est en effet ce que suggère la parole de Dieu : « C’est à Lui que je me confie et c’est à Lui que je ferai retour. » [Coran 11/88]

Cette question d’une importance considérable mérite toute notre attention en raison des confusions qui l’entourent dans l’esprit de beaucoup de gens suite à une mauvaise compréhension de la signification de cette expression : placer sa confiance en Dieu, s’en remettre à Dieu (at-tawakkul). Ils considèrent en effet que s’en remettre à Dieu revient à récuser la causalité et à négliger les devoirs. Or, ceci serait contraire à l’usage institué par Dieu dans le monde, puisqu’Il a lié les effets aux causes ; c’est ce qui nous permet de comprendre l’attitude des prophètes et des messagers devant les événements, prenant en considération les causes, prodiguant tous leurs efforts pour accomplir leurs devoirs, puis s’en remettant pour le résultat final à la toute-puissance et à l’infinie sagesse de Dieu.

Voilà le sens véritable de la confiance en Dieu…

POIDS 130 G
DIMENSIONS 1 × 13.5 × 20.5 CM
NOMBRE DE PAGES 101
ANNÉE 2011
FORMAT SOUPLE
AUTEUR
ISBN 9782848622491

Vous aimerez peut-être aussi…

  • Ad-Dâ’ wa Ad-Dawâ’ (Le Péché et le Remède / Péchés et Guérison) – Ibn Al-Qayyim Al-Jawziyya – Al-Haramayn

    14,00

    Authentification des hadiths par cheikh Nâsir Ad-Dîn Al-Albânî

    Le livre «Ad-Dâ’ wa Ad-Dawâ’» (Le Péché et le Remède) n’est plus à présenter, c’est un classique dans l’éducation spirituelle de l’âme basé sur le Coran et la Sunna. Nous avons le plaisir de vous présenter cette édition enrichie par l’authentification des hadiths de cheikh Al-Albânî et qui a l’avantage de contenir les versets coraniques ainsi que les hadiths dans les deux langues : français et arabe vocalisé.

    Dans cet ouvrage, l’imam Ibn Al-Qayyim a détaillé, dans un style passionnant, les remèdes pour de nombreuses maladies de l’âme et du cœur, ainsi que leurs causes et a expliqué comment les éviter…

    Ajouter au panier
  • L’Ostentation – Tome 2 – Spiritualité Musulmane – Lyess Chacal

    4,80

    Après l’orgueil (kibr), l’ostentation (riya’) eût un autre des vices de l’âme condamnés par l’islam. Il y occupe une place singulière en ce sens que la dévotion empreinte d’hypocrisie exclut du cercle des croyants toute personne qui s’y adonnerait. C’est du moins le jugement d’Abú Hamid al Gazali (1058-1111) célèbre penseur et théologien qui rédigea, entre autres, son non moins célèbre lhya’ ‘ulúm al din (Revivification des sciences de la religion) et dans lequel al Gazali a consacré un Traité entier à la condamnation de l’ostentation (riya’).
    Il prend, comme souvent, le Prophète à témoin. Ce dernier avait, en son temps, confié ses inquiétudes à ses Compagnons en ces propos : “ce que je crains le plus pour vous, c’est la petite association (shirk asghar). Les Compagnons interrogèrent : “mais qu’est-ce donc que la petite association, ô Messager de Dieu ? ” Il répondit : “la dévotion empreinte d’ostentation et d’hypocrisie.”” Ceci montre l’importance de purifier ses intentions dans la pratique de la prière, du jeune ou du pèlerinage par exemple puisque ces dévotions ne doivent pas être les instruments de la volonté narcissique de l’individu soucieux de se montrer pieux aux yeux des autres alors que Dieu connaît le mieux la nature de ses intentions.

    Ajouter au panier
  • Comment parler à Allah ? L’art de l’invocation

    6,00

    L’invocation est cette adoration spirituelle dans laquelle la créature ressent la grandeur du Créateur (SwT). Elle se réfugie auprès de son Seigneur alors que tous les chemins lui ont été barrés, qu’elle ne sait plus quoi faire et que tous les moyens matériels lui font défaut. Alors, de manière instinctive, elle se tourne vers Allah (SwT) en quête d’apaisement, de tranquillité, de quiétude et de sécurité, et enfin de trouver auprès de Lui ce que nul être humain ne peut lui offrir. Mais comment parler à Allah ? Comment s’adresser à son Seigneur ?

    Ajouter au panier
  • Se laisser duper par l’ici-bas et le Diable – Tome 4 – Spiritualité Musulmane – Lyess Chacal

    5,90

    Les vices de l’âme qui naissent des passions, en particulier, tirent leur source de l’attrait qu’exerce la vie d’ici-bas sur l’âme. Ces passions auraient très bien pu être sans conséquence si elles n’étaient pas attisées par le Malin démon, celui-là même qui jura d’égarer la progéniture d’Adam. Lyess Chacal, en s’appuyant, pour ce faire, sur la pensée d’Abu Hamid al Gazali (1058-1111) célèbre penseur et théologien qui rédigea, entre autres, son non moins célèbre Ihya’ ‘ulúm al din (Revivification des sciences de la religion), expose comment ici-bas et démon forment un “couple” redoutable pour tromper l’homme et le pousser à s’illusionner quant à la réalité de la vie d’ici-bas.

    Ajouter au panier
  • AINSI ÉTAIT MUHAMMAD LE MESSAGER D’ALLAH (SAW) , PAR L’IMÂM ABÛ ÎSÂ AT-TIRMIDHI , COMMENTAIRE DE ‘ABD AR-RAZZAK AL-BADR

    15,00

    Ainsi était Muhammad le Messager d’Allah, par l’Imâm Abû Îsâ At-Tirmidhi , Commentaire de ‘abd Ar-Razzak Al-Badr – شرح شمائل النبي – Tawbah

    L’ouvrage as-shamâil de l’imam At-Tirmidhiest un livre grandiose et un écrit éminent concernant un des sujets les plus nobles qui soient : Les caractères de notre noble prophète (saw), ses attributs élevés, ses qualités sublimes, sa bienséance éminente et ses comportements bons et purs. 

    Ajouter au panier